Adblockers Pays-Bas

Les Adblockers aux Pays-Bas

Posted on Posted in E-commerce

Les Néerlandais comme les Français ont horreur des publicités sur internet. On trouve qu’il y a en trop et que ça ralentit l’ordinateur. Pour avoir une idée de comment les internautes néerlandais bloquent les publicités, on regardera la première étude que l’IAB Pays-Bas a faite dans ce domaine.

Là où IAB France parle d’Adblocks, IAB Pays-Bas parle d’Adblockers. Pour ne pas chipoter pour deux lettres, c’est comme vous voulez !

Selon l’IAB 20 % des Néerlandais utilisent des Adblockers et 32 % connaît son usage. Dans l’étude internationale de Pagefair Adobe de 2015, le taux de pénétration était de 14 % pour les Pays-Bas et 10% pour la France. GFK a communiqué le chiffre de 23% en décembre 2015. Il me semble que l’on peut dire que certainement les Néerlandais utilisent un peu plus d’Adblockers que les Français mais que la différence ne sera probablement pas très grande.

Début mars 2016 IAB France / Ipsos présentera les résultats de son étude France. Cela pourrait éventuellement aider à mieux comparer les deux pays.

Aux Pays-Bas ce sont surtout des hommes (67%) plus jeunes que 35 ans (33%) de formation supérieure qui installent un Adblocker. 36% installe un Adblocker pour éviter le retargeting. Il y a tout un tas d’autres résultats, n’hésitez pas à me demander.

Quel Adblocker utilise-t-on aux Pays-Bas ?
L’Adblocker le plus utilisé est Ad Block (46 %) et Ad Block Plus (23 %). Celui de Google vient en troisième avec 8%. Voir les chiffres ci-dessous. 41 % des personnes est très content de son Adblocker et 45 % le trouvent bien.

Les personnes sont réticentes pour rajouter des sites à la « whitelist » (seulement 23 % le feront). Dans l’ensemble les Adblockers ont une bonne image. 69 % comprennent le modèle des revenues des sites web.
Adblockers utilisés aux Pays-Bas
Quels formats de publicité sont vraiment énervants selon les Néerlandais ?
Surtout le Floor ad (88%), le Lightbox (85%) ad et le Skin (76%) sont détestés. Ci-dessous un schéma avec le niveau de gêne ou nuisance pour chacun des formats.
formats publicités web et nuissance selon les Néerlandais

Ces derniers temps on parle de plus en plus d’Adblockers. Et je pense que les conversations deviendront de plus en plus compliquées car personne n’a envie que l’internet gratuit s’arrête et personne n’a envie de payer. Et personne n’a envie de trop de pubs ! IAB Pays-Bas vient de lancer une campagne « Internet n’est pas gratuit » aux Pays-Bas. Elle cible les utilisateurs d’Adblocking avec un landing page sur lequel il y a des visuels explicatifs pour rajouter des sites à la « whitelist ». Les gens peuvent aussi s’exprimer sur leurs raisons d’utiliser un Adblocker. Je suis curieuse de savoir ce que cette « conversation » donnera.

Internetisnietgratis.nl

internet n'est pas gratuit

Marjolein parle dans cet article de Zanox des enjeux pour les annonceurs et vous donne quelques liens vers d’autres articles (en anglais). Sur le blog français de Zanox pas encore un mot sur Adblocking.

Voilà la petite brève, j’espère que cela vous aide à comprendre de ce qu’il en est pour les Adblockers aux Pays-Bas. N’hésitez pas à partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *